Prolonger le délice jusqu’à la mer

En effectuant une recherche, nous apprenons qu’Éric Schulthess est Marseillais, écrivain et bavard. Il apprend le Chinois. Part. Revient. Rêve de Fuji et joue du violoncelle.
Il a publié trois livres aux Éditions Parole et il écrit des tas d’autres choses sur son blog que je vous devriez aller visiter.
Il a aussi une voix hautement télégénique, qu’il utilise pour mettre en beauté ses mots et ceux des autres. Et lorsqu’il met gracieusement en musique un texte de ma fabrication, c’est à chaque fois une surprise et un cadeau.

Juste se taire et l’écouter.

Prolonger le délice jusqu’à la mer

Encore merci,
Nicolas

Auteur : Nicolas Esse

Depuis 1962, je regarde les nuages qui passent avant d'aller mourir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s