Sous la jupe des lettres rondes ou carrées

calligraphieMon fils de 19 ans termine son collège, lycée, gymnase, pour obtenir sa maturité ou son bac, comme vous voudrez, je traduis pour le monde entier. La dernière année d’études comprend un travail de maturité – ou de bac – sur un sujet plus ou moins imposé. Là, il s’agit de réchauffement climatique et d’inondations. Mon fils a établi un questionnaire sur le sujet, qu’il a distribué autour de lui et que je dépouille pour en tirer les jus essentiels et des diagrammes en forme de camemberts pas mûrs. Comme il s’agit d’un travail scientifique, j’ai procédé avec méthode. J’ai pris tous les questionnaires et fait quatre piles. 4 catégories d’âge, en gros :

1) Les adultes en voie de développement
2) Les adultes en voie d’accouplement
3) Les adultes en voie de vieillissement
4) les adultes en voie d’achèvement

Toujours pénétré de rigueur spartiate, je commence avec les jeunes et fais un tas avec les questionaires retourné par les participants de 0 à 20 ans. Je commence mon travail de fouille. Et là, la stupéfaction me prend à la gorge. Je n’y crois pas. Je regarde encore. C’est un choc visuel. Je regarde l’écriture. La calligraphie. Stupéfiant. 33 adolescents ont retourné le questionnaire.
Chez les 16 adolescentes je vois une écriture pratiquement identique. Des lettres bien liées, rondes, pleines, régulières, dessinées avec soin. C’est chou.
Les 17 adolescents écrivent n’importe comment, montent, descendent, certains s’étalent, d’autres explorent la verticalité ou la diagonale aléatoire. Le dessin des lettres relève de l’esquisse et même de l’éllipse pour les plus pressés. C’est le bordel.

Pourtant, toute cette belle jeunesse a été scolarisée dans la même région, avec les mêmes enseignant(e)s utilisant les même méthodes d’enseignement de l’écriture.
Au final, les filles, les garçons et le mur de Berlin au milieu.

Auteur : Nicolas Esse

Depuis 1962, je regarde les nuages qui passent avant d'aller mourir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s