Un jour les vagues


Un jour, imperturbables, les vagues engloutiront nos débris.
La pluie lessivera le sol.
Le vent fatigué descendra des nuages pour polir les cailloux.

Un jour, vue de l’espace, la terre brillera comme un sou neuf.

Un jour, il y aura moins de bruit et plus de silence.

Un jour, les arbres tomberont pour de bonnes raisons.

Auteur : Nicolas Esse

Depuis 1962, je regarde les nuages qui passent avant d'aller mourir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s