L’horoscope de la femme cancer (fin)

Nous avions laissé le Prince Charles face à sa mère en état de stupéfaction. La reine des Anglais marque un temps mort que Charles met à profit pour continuer.

Mère, je disais que Camillus et Diana sont tous deux nés sous le signe du Cancer.
Et que dois-je faire de cette insolite affirmation ?
Eh bien voilà. J’ai parlé à Camillus qui est prêt à s’exécuter pour assurer à notre royaume une descendance conforme à la règle astrale. Il a toutefois émis le vœu de limiter ses services et de ne pas aller au-delà de deux enfants. Il va de soi que tout contact phyisque avec la Princesse de Galles sera soigneusement évité. Nous utiliserons la manière artificielle.
Et ensuite, Camillus s’efface, il renonce à faire valoir ses droits sur ses futurs enfants ? Charles, votre nature excessivement romanatique vous fait une fois de plus perdre la raison. 
Mère, je connais le monde ! J’ai ici de Camillus un document signé.
– Et quand la première transaction pourrait-elle avoir lieu ?
– Dès que possible. Mais il y a une condition.
Il y a toujours une condition, Charles.
Lorsque le cadet des deux enfants aura atteint l’âge de 12 ans, le divorce sera prononcé entre Diana et moi.
Très bien, Nous signons.
Mère, il y a une deuxième condition.  Au plus tard 9 ans après le divorce, j’épouserai officiellement Camillus.
Mais c’est une obsession ! En aucun cas. Nous vous l’avons déjà dit : la constitution interdit formellement au Prince de Galles d’épouser un autre homme…
…Dès que Camillus aura mené à bien sa mission et donné à la couronne deux beaux enfants mâles et bien portants, je passerai à la dernière étape de notre plan. Camillus est encore anonyme et c’est notre chance. Nous lui inventerons un passé et une noble lignée. L’amour que je porte à Camillus est aussi fort que celui qu’il me porte. Pour que cet amour puisse vivre au grand jour, Camillus franchira le pas et se libèrera de tous les attributs de sa masculinité pour devenir pleinement ma femme.
Et Camillus est d’accord ?
Mère, voici un deuxième document signé. J’attends votre bénédiction.

La reine chausse ses lunettes de lecture et parcourt attentivement toutes les lignes sur le papier. Elle relit. Elle saisit un beau stylo à encre noire et étale en un crissement de plume son nom complet sur le document.

Voici Charles. Que Camillus se mette à l’œuvre dès à présent.

ET C’EST AINSI QUE CAMILLUS DEVINT CAMILLA.