iPad: test, analyse, compte-rendu intégral et concis

1. LE TOUCHER. Le doigt rencontre une surface de verre poli au recto et une surface d’aluminium satiné au verso. C’est lisse et un peu tiède.

2.  LA VUE. L’œil regarde un écran noir percé de fenêtres brillantes qui peuvent se transformer en pages, images fixes ou animées. Voir doigts.

3. LE GOÛT. L’iPad ne se mange pas.

4. L’ODORAT. En approchant son nez des trous situés sur la tranche de l’appareil on devine une touche subtile de plastique chaud.

5. L’OUÏE. Lancez la recherche: « bruits de vagues ». Ouvrez un fichier son dans la liste des résultats. L’iPad fait entendre le bruit de la mer.

6. LA SYNTHÈSE. L’iPad est une pomme comme une autre. 

Suivez les tests en direct sur Twitter @Nicolasesse  #theorieduradis 

L’histoire du radis

L’histoire du radis en 15 chapitres a été publiée sur Twitter. Chaque chapitre ne doit pas dépasser 140 caractères, espaces compris, c’est la règle chez Twitter. Heureusement, on peut aussi faire plus court.

                                                                     I
4 centimètres sous la terre, le bulbe du radis passe 4 semaines à peindre sur sa peau un dégradé subtil qui va du rouge vif au blanc satiné.

                                                                    II
Au-dessus de la terre, le radis s’en fout. Il déploie 4 feuilles qui ne se mangent même pas en salade.

                                                                   III
Le 4 est le chiffre fétiche du radis.

                                                                   IV
La naissance du radis est déracinement.

                                                                    V
Déraciné et lié en botte, le radis découvre d’autres radis aussi rouges que lui. Aussitôt il hait le rouge et la promiscuité.

                                                                   VI
Le radis regrette ces 4 semaines passées à se mettre du rouge.

                                                                 VII
Attaché par les feuilles en attendant le chaland, le radis pense à un radis carré.

                                                                 VIII
Une main s’approche et le radis bombe le torse. La main s’éloigne et le radis rouge broie du noir.

                                                                   IX
Le radis somnole. Ne voit pas venir la main qui s’approche et emporte sa botte. Dans le sac, le radis sourit. L’Élu, c’est lui.

                                                                   X
Ressortis du sac, tous les radis de la botte ont le même sourire. Un plongeon dans l’eau froide leur remet la tête à l’endroit.

                                                                  XI
Posé sur la table, le radis sait qu’elle l’a choisi. La main s’approche et il ferme les yeux. Il sent déjà l’empreinte de ses dents.

                                                                  XII
Le radis ouvre les yeux. Elle a croqué son voisin.

                                                                 XIII
Le radis est jaloux. Le radis trouve que la main n’a aucun goût. Le radis boude et ne voit pas venir le couteau qui le découpe.

                                                                 XIV
Même pas mal. Le radis finit en salade.

                                                                  XV
Les radis sont des pommes comme les autres.

                                                                 ***
Suivez l’histoire du radis sur Twitter #theorieduradis 
Sur une idée de @
NaydineK . Script @Nicolasesse
Remerciements. @_IButterlin_ pour le tag #theorieduradis

Je reverserai tous les droits. En radis. MGM – MMX. (2010)