L’horoscope de l’homme capricorne

Cher garçon du 23 décembre au 19 janvier.
Prends ta souris et descends un peu dans ce blog. Vois-tu l’article précédent qui règle le sort de ton homologue féminin pour l’année à venir ? Tu y trouveras l’extrait d’une conversation pré et post-coïtale échangée par tes parents à l’heure de te mettre sur orbite. Tu remarqueras que la scène se termine sur l’ouverture d’une bouteille d’alcool de coing 80 degrés et fabriqué à la main. La suite logique, c’est l’absorption intégrale du contenu, une moitié pour papa, une moitié pour maman. Ce rituel se prolongera durant les 9 mois suivants et atteindra un pic d’intensité juste après ton débarquement.
Alors, forcément, toi qui tires goulûment sur la bibine artisanale dès la première division cellulaire, ça laisse des traces et même des traces de pneus. Cher garçon capricorne, comprends bien que, dans ces conditions, la confection d’un horoscope se révèle tout à fait superflue. Une ablation du foie suffira.

Auteur : Nicolas Esse

Depuis 1962, je regarde les nuages qui passent avant d'aller mourir.

Une réflexion sur « L’horoscope de l’homme capricorne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s