La véritable origine de l’automne (14)

– Adam ?

Pas de réponse

– Adam ?

– Mmmh

– Adam !

– MMMMMmmmmmh !

– ADAM RÉVEILLE-TOI !

– Mais ça va pas non ? Depuis quand on réveille les gens au milieu de la nuit ? Laisse-moi tranquille. Je dors.

– Adam, un peu de respect s’il te plait ! C’est à Dieu que tu parles !

– Oui. Eh bien Dieu, si tu pouvais aller te recoucher et repasser plus tard, ça m’arrangerait, tu vois ?

– Adam, pour l’amour de Dieu, écoute-Moi. J’ai une chose importante à te dire.

– Ah non, pas maintenant. On n’est pas aux pièces. Moi, il me faut mes 8 heures de sommeil. Au fait, j’y pense, tu pourrais pas inventer quelque chose pour me booster au réveil ? Un truc bien fort à boire le matin. Quelque chose qui dépote, tu vois ? Parce ta flotte et tous tes jus de fruits, excuse-moi mais c’est un peu de la daube, tu vois ? D’ailleurs, en parlant de jus de fruits, je trouve que le choix est un peu limité : des cerises, toujours des cerises, ou alors des fraises ou des myrtilles. Que des trucs rouges. Des pêches ou des nectarines, mâtin, quel choix ! Tu vois une différence, toi, entre les pêches et les nectarines ? Non, bien sûr, toi tu t’en fous. Dieu ne boit pas de jus de fruits. Dieu ne boit pas. Dieu ne mange pas. Dieu est. Drôle de régime.

– Adam, Je t’en prie, il ne s’agit pas de Moi.

– Ah bon, de qui alors ? Un oiseau qui a mal aux dents ? Un problème d’éléphant ?

– Adam, sur cette terre, tu es le seul de ton espèce. Je crois que tu as raison. Il te faut un compagnon.

– Un compagnon ! Mais je rêve ! Un compagnon ! Tu le fais exprès ou quoi, ou alors, tu es juste trop con.

– ADAM!

– QUOI ADAM ? MAIS TU DÉLIRES MON DIEU ! UN COMPAGNON ! Prends un peu ta tête dans tes mains. Pense au lion.

– Que se passe-t-il avec le lion ?

– Il ne se passe rien avec le lion. Juste, le lion, normalement, il est maqué avec la lionne et pas avec un autre lion. Tu comprends ?

– Je comprends tout à fait Adam, seulement, il y a le problème des enfants.

– Dieu, sérieusement, tu déconnes. Il faudrait que tu te reposes, que tu dormes un moment.

– Dieu ne dort pas…

– Ah oui, j’avais oublié : Dieu est. Dieu est même con comme un balai.

– ADAM ! Laisse-Moi terminer. J’ai longuement hésité à te dire la vérité, mais Je crois que tu es en âge de comprendre. Lorsque le lion s’approche de la lionne, il arrive qu’ils éprouvent une attirance telle qu’ils s’assemblent et donnent naissance à un bébé lion.

– Ils tirent un coup, en somme.

Auteur : Nicolas Esse

Depuis 1962, je regarde les nuages qui passent avant d'aller mourir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s