La véritable origine de l’automne (45)

– Recommencer ?
Adam tend un bras, le poing fermé tourné vers le ciel. Ses doigts s’ouvrent et révèlent, allongé dans le creux de la paume, un anneau de latex transparent.

Je suis prêt. On y va ?
– Et qu’est-ce qu’on fait pour moi ?
– Comment ça, pour toi ?
– Si je compte bien, nous sommes deux ici.
– TROIS !
– Toi le serpent, reste en dehors de tout ça.
– Je sais des choses que vous ne savez pas.
– On verra ça plus tard.
– Une information capitale !
– Plus tard, j’ai dit ! Tout d’abord une question, Adam : notre dernier rapport, c’était bien ? Tu es satisfait ?
– C’était pas mal mais tu pourrais faire mieux.
– Mieux comment ?
– Les mains. Tu pourrais rester plus longtemps avec tes mains, être plus… Être plus délicate, voilà. Et aussi, on pourrait changer de position ensuite. Moi dessus, par exemple, moi dessus et toi accroupie, j’ai vu les rhinocéros faire ça.
– Ah oui, les rhinocéros.
– Ou alors on trouve une grosse pierre plate et tu t’allonges sur le dos tu vois ?
– Je crois que je vois, oui.
– Alors, on y va ?
– Et qu’est-ce que tu as prévu pour moi ?
– Je ne comprends pas.
– Tu as aussi deux mains, non ? Tes mains pourraient s’occuper de moi, tu vois ? Par exemple me caresser le ventre, me caresser les seins ou ce petit point, là.
– Ce petit point ? Quel petit point ?
– Je vais te montrer, viens, regarde, n’aie pas peur, tu peux même le toucher. Doucement. DOUCEMENT !

Auteur : Nicolas Esse

Depuis 1962, je regarde les nuages qui passent avant d'aller mourir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s